La chiropraxie, kézako ?

La chiropraxie est une profession de la santé, manuelle et naturelle, reconnue et accrédité par le ministère de la Santé.

La spécialité de la chiropraxie est le soin de l'axe vertébral : colonne vertébrale, bassin et crâne.

En tant que chiropracteur, nous prenons soin de l'axe du corps afin :

- d'assurer un bien-être et un équilibre postural en favorisant la souplesse articulaire

- d'assurer un fonctionnement optimal de votre système nerveux (hors pathologie) contenu et protégé par cet axe

La chiropraxie se fonde sur une conception globale du fonctionnement de l'organisme et la relation existant entre la colonne vertébrale, le système nerveux et certains troubles de la santé.

Le traitement chiropratique  s’inscrit dans une dynamique pluridisciplinaire (médecin généraliste, kinésithérapeute, acupuncteur, podologue, dentiste ...).

Décret n° 2011-32 du 7 janvier 2011 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de la chiropraxie

Pour qui ?

Il n'y a pas d'âge pour prendre soin de sa santé !
La chiropraxie est indiquée pour toute la famille ! Cependant, certains métiers , certaines périodes de la vie ou certains sports sont propices à une "sur-utilisation articulaire". Dans ce cas, un suivi chiropratique est conseillé.
Grandir en pleine santé! Régurgitation, pleurs, coliques, scolioses ... un suivi chiropratique régulier est la clé d'une croissance épanouie
Grandir en pleine santé! Régurgitation, pleurs, coliques, scolioses ... un suivi chiropratique régulier est la clé d'une croissance épanouie
Grandir en pleine santé! Régurgitation, pleurs, coliques, scolioses ... un suivi chiropratique régulier est la clé d'une croissance épanouie
la chiropraxie et le sport
Grandir en pleine santé! Régurgitation, pleurs, coliques, scolioses ... un suivi chiropratique régulier est la clé d'une croissance épanouie

Pourquoi ?

La chiropraxie est préconisée dans le traitement et la prévention de nombreux troubles fonctionnels ou pathologiques de l’appareil locomoteur, dits troubles musculo-squelettiques (TMS). Les TMS se traduisent par des contractures, des douleurs ou encore une limitation du mouvement. A titre d’exemple, la chiropraxie peut remédier aux affections les plus répandues de la colonne vertébrale tels les cervicalgies, les sciatiques et les lumbagos, mais également aux affections des autres articulations (tendinite de l épaule, tennis elbow, syndrome du canal carpien, entorses …). L'amélioration de troubles fonctionnels viscéraux après prise en charge chiropratique est rapportée de manière empirique par de nombreux cliniciens et patients (par exemple une modification du transit intestinal, une sensation d'amélioration respiratoire, une modification du cycle menstruel, une amélioration des coliques infantiles, amélioration du sommeil, etc.). Néanmoins ces améliorations ne sont pas systématiques et ne reflètent pas l'état actuel des connaissances scientifiques.

Motifs de consultation  (liste non exhaustive) :

  • Certaines affections mécaniques du rachis : cervicalgie, torticolis, lombalgie avec ou sans sciatique, ...
  • Certaines douleurs mécaniques des autres articulations : syndrome du canal carpien, entorse, ...
  • Contrôle et amélioration de la posture
  • Contribuer au bon déroulement de la grossesse
  • Favoriser la détection précoce et le traitement des déformations du crâne (brachiocéphalie, plagiocéphalie) chez le nouveau né
  • A titre préventif
  • mieux-être et bien-être
  • Amélioration de ses performances sportives
  • (...)

 

Comment ?

Les techniques utilisées s'adaptent à l'âge et aux conditions physiques de chacun.
A votre écoute, votre chiropracteur effectue un interrogatoire détaillé, puis une analyse posturale et articulaire.
En l'absence de toute contre-indication, le chiropracteur effectue des manipulations spécifiques, sécuritaires et précises au niveau d'une articulation appelées ajustements.
Ce geste peut être exclusivement manuel, mécaniquement assisté  ou instrumental à l'aide d'une table articulée et d'outils chiropratiques spécifiques.
La chiropraxie est animée par une vision d'ensemble du corps et du mouvement où tout est lié. Par conséquent lors de la séance, votre chiropracteur peut être amené à vérifier et corriger les membres supérieurs, inférieurs, la mâchoire...